Comment être mieux dans ses baskets? (#1- L’ancrage)

Comment être mieux dans ses baskets? (#1- L’ancrage)

 

Vous aimeriez être plus confiant? plus serein? mieux organisé? Je vais vous révéler le secret… l’ancrage!
Dans ce premier article de la série “Comment être mieux dans ses baskets?”, je voudrais vous parler de l’ancrage. C’est un terme qui revient de plus en plus dans les articles ou livres de développement personnel, spirituels ou dans les méditations guidées, mais qu’est-ce que c’est?

Être ancré ou être enraciné, c’est une façon de dire que nous sommes centrés et présents dans l’ici et maintenant. C’est être serein, les deux pieds dans le présent. C’est un état qui peut être soumis aux stimulations alentours et qui peut être troublé ou renforcé à tout moment de la journée (ex: notre environnement, une émotion, une rencontre, une remarque…). L’image de l’arbre est très souvent utilisée en ce qui concerne l’ancrage. Ainsi, comme l’arbre, plus nous sommes profondément enraciné dans la terre, plus nous serons stables face aux situations de la vie qui peuvent nous bousculer.
L’ancrage est une fondation, qui permettra une construction plus stable et durable de notre développement personnel et de notre bien-être.

 

Quels sont les bénéfices?

Ci-dessous quelques exemples de bénéfices ressentis:

  • Être plus serein, en paix
  • Être plus confiant
  • Être plus volontaire, persévérant
  • Être plus concentré, organisé
  • Être conscient de ses ressources, de ses forces, mais aussi des points qui peuvent être améliorés
  • Se sentir protégé, en sécurité
  • Prendre plus de recul sur les situations
  • Vivre dans le moment présent
  • Être moins en proie à ses peurs ou au stress
  • Sortir de nos pensées, de l’imaginaire

 

Comment savoir si nous sommes ancrés?

Les sensations physiques dépendent de chacun, mais les plus communes sont:

  • Une sensation des pieds cloués au sol
  • Une sensation de chaleur ou de bien-être dans le ventre
  • Une sensation de pouvoir tout faire
  • Une sensation de légèreté et de joie

 

Comment savoir si nous ne sommes pas ancrés?

En général, nous pouvons remarquer que nous ne sommes plus ancrés lorsque:

  • On rumine (par ex: on pense au futur avec anxiété, on repense au passé avec nostalgie)
  • On a la tête ailleurs (“à l’ouest” le plus souvent)
  • On se laisse emporter par nos peurs (sécurité, manque d’argent,…) ou par le stress
  • On s’emporte plus facilement
  • On est maladroit

 

Comment s’ancrer facilement?

Il existe plusieurs façons de nous ancrer plus facilement, la plupart étant en lien avec le corps. En effet, c’est un moyen de reprendre contact avec la matière et d’être plus dans le moment présent.
Par exemple: pratiquer des activités physiques (sport, marche,…) ou des activités manuelles (bricolage, dessin,…), faire le ménage, être dans la nature, boire ou manger sont de très bons moyens rapides de s’ancrer.

 

Exercice

Comme je vous le disais plus haut, l’image de l’arbre est très souvent utilisée en ce qui concerne l’ancrage. Je vous propose donc cette visualisation pour commencer votre journée:

Centrez votre attention dans votre corps (vous pouvez fermer les yeux),
Descendez au niveau de vos pieds,
Sentez ou imaginez des racines pousser sous vos pieds,
Elles s’enfoncent profondément dans une terre rouge,
Elles sont épaisses et robustes,
Elles descendent de plus en plus bas, jusqu’au centre lumineux de la terre,
Là, à chaque inspiration sentez l’énergie du centre de la terre remonter en vous,
A chaque expiration, remerciez la terre pour son aide,

Vous êtes maintenant un arbre stable et robuste! Je vous laisse imaginer quel arbre…

 

Vous pouvez répéter l’exercice autant de fois que vous vous sentirez “désancré” dans la journée.

Je serais ravie de recevoir vos retours d’expérience 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *