Comment contacter son enfant intérieur?

Comment contacter son enfant intérieur?

La notion d’enfant intérieur est apparue en psychologie dans les années 80. “Elle représente la mémoire du petit être que nous avons été avec ses joies et ses potentialités mais aussi ses blessures et ses entraves. Il est le gardien d’une vérité intérieure qui a été oubliée et qui a besoin d’être éclairée pour libérer et faire grandir des parties de soi.” Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont (1)

Contacter l’enfant intérieur est une pratique que j’aime faire et proposer. C’est pour moi une façon très douce, d’entre autres réparer certaines blessures et éclaircir des incompréhensions de notre enfance. C’est pour moi aller contacter l’enfant que j’ai été et lui expliquer, en tant qu’adulte bienveillant, pourquoi certaines choses se sont produites de cette façon. Ce contact me permet ensuite de me sentir plus sereine, libre et valorisée.

Bénéfices de ce travail avec l’enfant intérieur:

  • Ressentir un sentiment d’unité
  • Avoir l’impression d’être libre et en sécurité
  • Avoir conscience de sa valeur
  • Aimer et se sentir aimé
  • Pardonner et accepter
  • Comprendre et libérer

Je vous propose donc de faire une méditation ensemble, pour aller le contacter.

Méditation: (piste audio)

Prenez un moment au calme. Fermez les yeux.

Inspirez, expirez… A chaque expiration, sentez votre corps se détendre un peu plus…

Focalisez votre attention sur votre coeur.

Imaginez que dans votre coeur, une porte s’ouvre et des escaliers apparaissent.

Descendez les escaliers à votre rythme….

Au bas de ces escaliers un enfant vous attend.

Observez son état, son physique, son âge,…

Entamez la conversation avec lui.

Demandez lui ce dont il a besoin, ce qui le préoccupe ou ce qu’il aimerait recevoir de vous.

Ecoutez sa réponse et acceptez ce qu’il a à dire sans jugement…

S’il a des questions, répondez-y.

S’il est craintif ou triste, rassurez-le et demandez-lui pardon pour votre absence.

S’il est joyeux, partagez sa joie…

Après cet échange, dites lui que vous l’aimez et que vous acceptez tout ce qu’il est.

Rassurez-le en disant que vous serez toujours là pour lui et qu’il peut faire appel à vous en cas de besoin.

Il est en sécurité et il est aimé….

Enfin, remerciez-le pour cet échange, et pour avoir mis en lumière ces informations dont vous n’aviez pas conscience.

Observez le. Comment est-il à présent?

Vous pouvez maintenant remonter les escaliers, à votre rythme.

Revenez petit à petit à vous, bougez vos orteils, vos pieds, vos mains…

Sentez votre conscience revenir dans chaque partie de votre corps.

Ouvrez maintenant les yeux…


J’espère que cette méditation aura pu vous aider! 🙂

Ci-dessous, des propositions d’ouvrages si vous souhaitez aller plus loin.

Livres et sources:

(1) Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont http://www.coeurdenfant.fr/therapeutes.html

Ho’oponopono de Luc Bodin

Prendre soin de l’enfant intérieur de Thich Nhat Hanh

Renouez avec votre enfant intérieur de Margaret Paul

Guérir son enfant intérieur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *