Cet été, surfez avec les mots pour vous donner liberté et enthousiasme par Christiane Jacquart

Cet été, surfez avec les mots pour vous donner liberté et enthousiasme par Christiane Jacquart

Pour garder une flexibilité psychique, augmenter votre créativité et vivre pleinement amusez-vous durant l’été à jouer avec les mots. Ces « jeux de mots » pourraient être vos premiers mouvements de gymnastique mentale.

En pratiquant régulièrement une gymnastique de l’esprit, une gymnoétique, comme nous le propose Idriss Aberkane[i], nous donnons à notre esprit épanouissement et liberté.
Expert en neurosciences appliquées, Idriss Aberkane reprend l’éthymologie du mot gymnastique – gymnos veut dire « nu » en grec, à l’origine, en effet, la gymnastique se pratiquait nu, magnifiant le corps épanoui – pour créer le mot gymnoétique, qui serait ainsi une pratique de l’esprit nu, débarrassé de certaines des « applications » qui nous ont été téléchargées en particulier durant les premières années de notre vie.

Laurent la semaine dernière exposait les bienfaits du sport sur notre mental, Marine et Dariu nous alertaient sur l’impact des mots dans notre quotidien…
Les mots créent notre réalité, ils ont une histoire, ils suivent des modes et vous avez votre propre histoire avec les mots.
Alors pour commencer en douceur, écoutez ces mots, les vôtres, ceux des autres et observez simplement ceux que vous aimez, ceux qui vous évoquent des images, ceux que vous détestez, ceux qui vous font peur…

Ainsi par exemple, écoutez le mot «autorité», vers quelles images ou quels souvenirs vous conduit-il ? Prenez le temps de laisser venir à vous tous les ressentis, les pensées et peut-être les sensations corporelles que ces 4 syllabes génèrent en vous.
Et puis, pour vous ouvrir sur d’autres perspectives, une compréhension élargie, allez rechercher l’histoire de ce mot, son éthymologie… Vous pouvez lire également l’article de Michel Serres, philosophe, sur ce sujet http://www.lepoint.fr/societe/michel-serres-la-seule-autorite-possible-est-fondee-sur-la-competence-21-09-2012-1509004_23.php

En bougeant les frontières ou les schémas de pensée automatiques ou habituels, nous créons de nouvelles connexions neuronales, comme nous le démontre les travaux du Professeur Bernard Mazoyer à l’université de Caen [ii]

Vous pouvez dans un autre mouvement de gymnoétique vous amuser à repérer toutes les nuances entre des mots aussi différents que :
– possible et probable,
– contradictoire et incompatible,
– compliqué et complexe,
– fragile et faible,
et vous interroger aussi sur des grands thèmes de société actuels comme
– libéralisme et capitalisme,
– globalisation et mondialisation,
– tolérance et acceptation.
Découvrez pour vous-même des exemples ou des situations dans lesquelles le premier mot est pertinent plutôt que le second, puis allez chercher de l’information pour ouvrir d’autres champs, d’autres chemins de compréhension.

Vous pouvez également mettre votre attention au service de l’écoute des sens différents d’une même expression phonétique ou des surprises que vous créez vous-même en juxtaposant dans votre discours certains mots :
– est sens / essence,
– terre inconnue/ terrain connu,
– est fort / effort,
– la mère est « à bout » / tabou…

Ces jeux de l’été avec les mots vous préparent à l’observation du travail de votre esprit, au repérage des automatismes, des biais cognitifs, des réactions conditionnées. Votre esprit a des capacités étonnantes, il est élastique et social.

Nous pouvons agir sur l’évolution de notre cerveau, alors pratiquez joyeusement
ces exercices de « gymnoétique » estivale.

[i] « Libérez votre cerveau », Idriss, Aberkane, Robert Laffont, 2016, Paris
[ii] Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner Entretiens avec patrice Van Eersel, Liver de Poche, 2016, Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *