…Et après la mort?

…Et après la mort?

…Et après la mort?

Avez vous déjà entendu parler des ces personnes qui sont décédées quelques minutes et qui sont revenues à la vie avec un regard différent sur le monde ?

Connaissez-vous la dernière série de Netflix, « the OA », qui cartonne en ce moment ?

Le point commun entre ces deux : les expériences de mort imminente, appelées EMI. Les médecins américains Raymond Moody1 et Elisabeth Kübler-Ross ont été les premiers à identifier ces expériences. Selon les statistiques, environ 4% de la population mondiale aurait vécu une telle expérience2.

De quoi s’agit-il ?

Une expérience de mort imminente est vécue quand une personne meurt – par arrêt cardiaque généralement- et que sa conscience va se séparer de son corps pour aller vivre un voyage extraordinaire. Grâce aux progrès de la réanimation, la personne revient à la vie ensuite, avec en mémoire un récit étonnant et une nouvelle manière d’être au monde.

Des études et des centaines de témoignages à travers le monde ont permis de donner les principales étapes  communes de ce récit.  Les voici :   Ce voyage commence généralement par la décorporation : la conscience de la personne se sépare de son corps, et peut ainsi observer ce qui l’entoure : son corps, les personnes, les discussions etc. Les récits mentionnent ensuite un tunnel: la conscience entre dans un tunnel3 et est irrésistiblement attirée par la fin du tunnel, baignée d’amour, de paix et de sérénité. A la sortie, elle peut être accueillie par des personnes décédées qu’elle connaissait.

Puis une lumière intense arrive et elle montre à la personne en une fraction de seconde toute sa vie sur terre qui défile, avec un point de vue omniscient : la personne est capable de se souvenir de chaque seconde, de chaque parole, tout en éprouvant ce que ses actes ont causés chez les autres et les conséquences engendrées.

Les témoignages évoquent à ce moment précis que des questions ont été posées, comme si la personne pouvait les entendre dans sa tête. D’ailleurs, toujours les mêmes questions revenaient, peu importe l’origine ethnique, la langue ou la culture de la personne interrogée : «  Comment as tu aimé ? Qu’as tu- fait de ta vie ? As-tu assez aimé ? ».

De multiples études ont été menées afin de comprendre comment et pourquoi des centaines de témoignages récoltés à travers le monde se ressemblaient autant et coïncidaient sans que ces personnes ne se connaissent, partagent la même culture ni le même territoire4. Si certains scientifiques et médecins5 ont penché pour l’existence d’un phénomène de vie après la mort, d’autres6 pensent que ces visions sont le fruit du manque d’oxygène dont souffre le cerveau au moment de l’arrêt cardiaque. Une chose est sûre cependant : aucun consensus scientifique n’existe sur ces EMI.

Et si après tout, l’élément capital à retenir de ces témoignages – peu importe le pourquoi du comment – n’était-il pas ces questions que ces personnes ont entendues lors de leur expérience ?

Ces questions qui  – de par leur pertinence et leur exigence de vérité -imposent un examen de conscience à tout un chacun. Peut-être que si nous nous les posions plus souvent, le monde serait davantage en paix avec lui-même. Ces questions, je vous invite à vous les poser aujourd’hui :

  • Comment avez-vous aimé ?
  • Qu’avez vous fait de votre vie ?
  • Avez vous assez aimé ?

1 Raymond Moody, « La vie après la vie », Robert Laffont, 1977

2 http://www.inrees.com/articles/Temoignages-de-personnes-revenues-de-la-mort/

3 Il est rapporté que rarement, des personnes ont expérimenté des EMI dites « négatives », c’est à dire effrayantes et angoissantes.

4 Par exemple le Dr Elisabeth Kübler-Ross est allée interroger un grand panel de personnes : des personnes aveugles, des personnes vivants parmi des peuples dits « primitifs », des personnes sourdes, des personnes africaines, des personnes asiatiques, des personnes eurasiennes etc. A lire dans son livre : « la mort est un nouveau soleil », 1988.

5 Dr. Jean-Jacques Charbonier, “Preuves scientifiques d’une vie après la vie”, éd. Exergue, 2008

6 http://www.atlantico.fr/decryptage/experiences-mort-imminente-plus-grosse-etude-jamais-menee-confirme-que-etat-conscience-continue-apres-arret-coeur-1796967.html

Une réaction au sujet de « …Et après la mort? »

  1. Bonne synthèse qui a le mérite d’ouvrir des perspectives de réflexion et de nous faire aussi revenir sur nous mêmes ….Mais quel saint pourrait répondre aux 3 questions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *